Pour une philosophie politique de l’éducation PDF, EPUB

Nous devons nous rappeler que, peu importe leur culture ou leur éducation, nos étudiants sont des êtres humains.


ISBN: 2818503345.

Nom des pages: 168.

Télécharger Pour une philosophie politique de l’éducation gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Ce livre propose une réflexion sur la signification politique de l’éducation dans les sociétés démocratiques, articulée sur plusieurs thèmes : le statut de l’enfant, la nature de l’égalité, la place de la culture, la fonction du civisme. Sans dogmatisme, il propose d’abord de clarifier ces questions et les dilemmes auxquelles elles donnent lieu : faut-il centrer l’enseignement sur l’élève ou sur les savoirs ? Comment développer le respect des cultures singulières dans le souci de forger une culture commune ? Le civisme peut-il s’enseigner ? L’école peut-elle être à la fois égalitaire et exercer une fonction de classement, etc. ? C’est sans doute parce que l’école concentre ainsi les plus vifs paradoxes de la démocratie contemporaine qu’elle est à ce point un sujet sensible.

Remise en vente avec nouvelle couverture.Ce livre a été publié par Bayard en 2002 et repris en « Pluriel » en 2003.

Marie-Claude Blais, Marcel Gauchet et Dominique Ottavi ont aussi publié dans la collection « Pluriel »  Conditions de l’éducation (2010).

Si d’autres sujets ont été bien enseignés, alors vous pourriez ne pas avoir besoin de philosophie. « . Les œuvres classiques comprennent la République de Platon, les pensées de Locke concernant l’éducation et l’Emile de Rousseau. Socrate, Platon et Aristote sont les trois philosophes grecs antiques les plus légendaires.

À quoi ressemble un cours de philosophie au lycée. Il ne veut pas seulement montrer sa valeur devant les gens d’Athènes et devenir leur chef, mais aussi gouverner l’Europe et l’Asie (105c). La philosophie pourrait être indispensable pour la refonte de l’éducation. Il croit que la vertu est le moteur de toute bonne société.

This entry was posted in Beaux livres. Bookmark the permalink.