Lien social et politiques : Les mobilisations sociales à l’heure du précariat PDF, EPUB

Bien que ce soit très difficile, nous essayons de comprendre comment les différents travailleurs distribuent leur temps et leurs capacités à la lutte commune.


ISBN: 2810900620.

Nom des pages: 180.

Télécharger Lien social et politiques : Les mobilisations sociales à l’heure du précariat gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Un des défis majeurs auquel sont confrontées les sociétés post-industrielles en ce début de XXIe siècle est la montée du précariat et ses conséquences sur les formes contemporaines de mobilisation. Les auteurs revisitent et bousculent les approches canoniques de l’analyse des mouvements sociaux en montrant comment des groupes à faibles ressources – chômeurs, RMIstes, travailleurs pauvres, squatteurs, sans domicile fixe, employés du prêt à porter, etc – cherchent à agir collectivement en dépit de leur exclusion sociale et politique. Les jeux d’alliances qui se nouent avec d’autres organisations, en premier lieu les syndicats et certaines ONG, sont également interrogés, brossant au final un tableau très fin et nuancé de leurs possibilités d’action. La fécondité des contributions proposées tient notamment au décloisonnement qui est opéré, entre disciplines de sciences sociales d’abord, mais aussi et surtout entre aires géographiques, puisque l’analyse porte sur des situations françaises, québécoises, haïtienne et mexicaine. Si, comme le pensait Michel Foucault, l’évolution d’une société se perçoit dans ses marges, alors la lecture de cet ouvrage est indispensable à tous ceux qui veulent comprendre les formes émergentes de mobilisation, dans un monde de plus en plus incertain, dans lequel la figure traditionnelle du salariat se délite. Les contours d’une nouvelle conflictualité sociale et politique y sont dessinés, nous obligeant à questionner la légitimité des processus d’exclusion à l’oeuvre mais aussi la capacité de revendication et d’action de ceux qui en subissent les effets.

Un exemple en est le Comité International de Secours (IRC), qui s’engage dans le plaidoyer ainsi que dans l’aide humanitaire et le développement. Comme tous ces changements se passaient, le syndicalisme a diminué. Les féministes et les antiracistes ont soutenu que la précarité avait toujours été la norme pour d’autres groupes de travailleurs.

À l’époque, ces mouvements étaient qualifiés de «nouveaux mouvements sociaux» ou de «nouvelle vague antinucléaire». Dans cet essai, cependant, je ne me réfère pas aux mouvements de la classe moyenne urbaine représentés par ces femmes comme de «nouveaux mouvements sociaux». « En raison des changements dans la structure économique provoqués par la désindustrialisation, le nombre de femmes au foyer à temps plein dans le Japon contemporain a diminué. Pour cette raison, je n’examine pas de près le type de mouvement antinucléaire qui existait au Japon depuis le XXe siècle. C’est aussi la base sur laquelle la partie de gauche peut retrouver la crédibilité. Plus précisément, le travail aliéné éloigne les travailleurs de leur travail et des produits de ce travail, rendant les gens impuissants, leur vie insignifiante, objectivée, déshumanisée, séparée des autres ainsi que de leur propre réalisation créative potentielle (les tendances inhérentes à ce que Marx appelé un « être espèce »).

This entry was posted in Cuisine et Vins. Bookmark the permalink.