L’Homme à l’écharpe bleue: Poser pour Lucian Freud PDF, EPUB

Freud travaillait à partir d’études de la vie, et était connu pour demander des séances prolongées et punitives de ses modèles.


ISBN: 287811373X.

Nom des pages: 244.

Télécharger L’Homme à l’écharpe bleue: Poser pour Lucian Freud gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

De novembre 2003 à juillet 2004, le critique d’art Martin Gayford se rend deux fois par semaine, en fin de journée, dans l’atelier de Freud – l’immense artiste britannique décédé en juillet 2011 à l’âge de 88 ans. Au fur et à mesure qu’émerge sur la toile son portrait – L’Homme à l’écharpe bleue –, nous
découvrons la relation intense qui s’établit entre le peintre et son modèle, une relation qui fait partie intégrante de la manière de travailler de Freud.
Grâce aux nombreuses et longues conversations rapportées par l’auteur, que celles-ci aient lieu dans l’atelier ou plus tard au restaurant où l’artiste aime à continuer d’observer son modèle, nous pénétrons dans l’univers intime de Freud qui livre quantité d’observations passionnantes sur l’histoire de l’art ou d’anecdotes souvent savoureuses sur sa vie. Ainsi, tandis que par petites touches successives Gayford nous raconte son expérience de modèle et nous fait comprendre de l’intérieur ce qu’est un portrait – une oeuvre d’art qui naît de la rencontre de deux individus –, un autre portrait se construit, fait de mots : celui de l’artiste au travail.
Le livre est illustré de nombreuses oeuvres exécutées par Lucian Freud depuis les années 1940 jusqu’aux années 2000. Fourmillant d’observations d’une grande finesse et de confidences inattendues, L’Homme à l’écharpe bleue restera comme l’un des ouvrages les plus originaux et les plus captivants sur l’art pictural de notre époque.

Janskerk à Utrecht (vers 1650) exposé aux Boijmans aux côtés des Mariaplaats, Saenredam dépeint à nouveau un espace aussi large que profond, cette fois dénué de toute suggestion de présence humaine. Les nuances brunes terreuses sont aussi dans mon esprit, et les crêpes, les crêpes avec du riz. Les commentaires avec des liens commerciaux sont signalés comme spam.

Mais Lucian rejetait cinglantement la psychanalyse. Les goûts d’un peintre doivent surgir de ce qui l’obsède tellement dans la vie qu’il n’a jamais à se demander ce qu’il lui convient de faire dans l’art. Gayford enregistre les observations de Freud sur l’œuvre de Michel-Ange, Vermeer, Titien, Chardin, Goya, van Gogh, Mondrian et son grand contemporain Francis Bacon. Freud a commencé à faire de l’art – et à l’exposer – à un très jeune âge.

This entry was posted in Beaux livres. Bookmark the permalink.