L’Assassinat de Lumumba PDF, EPUB

Alors que la Belgique perdait son emprise sur le Congo, la capitale américaine s’infiltrait subrepticement.


ISBN: 2845860064.

Nom des pages: 247.

Télécharger L’Assassinat de Lumumba gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Ce livre révèle qui a assassiné Patrice Lumumba, les raisons de ce meurtre et comment il a été perpétré. L’histoire de cet assassinat annoncé est écrite par le gouvernement belge de Gaston Eyskens et exécutée par des officiers et diplomates belges, avec l’aide de leurs complices congolais.Bruxelles, tout comme Washington et les dirigeants des Nations unies, étaient d’avis que la liquidation de Lumuba était indispensable pour sauvegarder les intérêts des trusts qui exploitaient la colonie comme leur pays conquis.

Les Belges se sont rendu compte que leur emprise coloniale sur ce qu’on appelait alors le Zaïre était en train de glisser. Les officiers réactionnaires belges ont fui dans la province du Katanga et ont «encouragé» Tshombe à se déclarer indépendant du gouvernement central. Dans l’année de la conférence d’Accra, Lumumba avait transformé le MNC en un mouvement national avec une base de masse.

Cela a conduit à des divergences croissantes avec le président Joseph Kasa-Vubu et le chef d’état-major Joseph-Desire Mobutu ainsi qu’avec l’opposition étrangère des États-Unis et de la Belgique. La ligne officielle de la Belgique avait été de blâmer les ennemis africains pro-coloniaux de Lumumba pour son meurtre et d’insister pour que les Belges ne songent pas à s’ingérer dans la politique du Congo. En utilisant ce site, vous acceptez les conditions d’utilisation et la politique de confidentialité. Malgré un excellent dossier de preuve, le livre est terriblement idéologique.

This entry was posted in Dictionnaires, langues et encyclopédies. Bookmark the permalink.

L’assassinat de Lumumba PDF, EPUB

Dans son discours, il a choisi de ne pas mentionner des moments aussi désagréables dans l’histoire que le meurtre par les troupes belges de 10 millions de Congolais en 20 ans pour n’avoir pas respecté les quotas de collecte de caoutchouc.

(suite…)

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.