De Tintin au Congo à Odilon Verjus. Le missionnaire, héros de la BD belge PDF, EPUB

Joseph Campbell, Le héros à mille visages (New York: Panthéon Books, 1949), ci-après Thousand Faces. 2.


ISBN: 281110495X.

Nom des pages: 173.

Télécharger De Tintin au Congo à Odilon Verjus. Le missionnaire, héros de la BD belge gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

La figure du missionnaire catholique aventureux et « civilisateur » est beaucoup plus répandue qu on ne pourrait le croire au sein de la bande dessinée belge d expression française. Elle tient une place éminente dans Tintin au Congo, qui se présente tout autant comme un éloge de l évangélisation que comme une apologie de la colonisation. Mais beaucoup d autres héros de papier croisent au cours de leurs exploits un sympathique prêtre barbu en soutane blanche : Tif et Tondu, Blondin et Cirage, Tiger Joe, Marc Dacier, Stany Derval, ou encore M. Tric. En outre, un nombre non négligeable de bandes dessinées « historiques » mettent au premier plan des missionnaires : grandes biographies en images comme le Charles de Foucauld de Jijé, ou brefs récits complets, comme ces deux « Histoires de l Oncle Paul » consacrées au jésuite De Smet, « apôtre des Peaux-Rouges ». Loin de se réduire à un élément du décor dans des aventures lointaines, le missionnaire apparaît comme un formidable révélateur des racines de la bande dessinée belge francophone. Cette dernière est née dans un environnement catholique, et elle entend privilégier les grandes aventures « exotiques », tout en cultivant une dimension didactique. Elle ne pouvait donc faire l impasse sur le missionnaire, personnage mis en avant par tout un discours et une imagerie de « propagande », et présenté comme un explorateur intrépide, mais aussi comme un héros « utile », puisqu il voue son existence au Salut des autres… Le vent de liberté et de « laïcité » qui souffle, à partir de la fin des années 1960, sur la bande dessinée belge aboutit à un certain effacement du missionnaire. Mais cette figure était trop ancrée dans l histoire du genre pour s évanouir complètement. Au cours des années 1980, des « maîtres » comme Jijé et Hausman apparaîtront dans certaines bandes dessinées sous les traits d un « ouvrier apostolique ». Mieux, une série humoristique centrée sur un bouillant missionnaire sera lancée au milieu des années 1990 : « Odilon Verjus »…

Visuellement, Calculus était basé sur un vrai scientifique, l’inventeur suisse Auguste Piccard, Herge avait observé Piccard marchant sur Bruxelles à plusieurs reprises, cependant le caractère de Calculus serait sensiblement beaucoup plus court que Piccard. Près de la Peary, l’Aurora reçoit un appel de détresse d’un autre navire et modifie son cours pour aider. Titeuf a les deux. Dérivant son nom de l’œuf, le petit œuf était corrompu en Titeuf.

Plutôt que de rester indifférent, Hermann confronte ses lecteurs avec les terribles choses que les gens mesquins, égoïstes et avides de pouvoir se font les uns aux autres. Surtout, il est l’une de ces exceptions qui est à la fois un excellent artiste et un conteur doué. Quelle chance que Rik Hochet ait plus de cinquante ans d’expérience à sauver des vies (de préférence celle de la nièce de l’inspecteur de police) et à résoudre les énigmes les plus perplexes. Né en 1977 de la rencontre entre Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski, il figure dans la première bande dessinée issue de la collaboration entre un graphiste du Bloc de l’Est et un écrivain du monde libre dans le contexte de la guerre froide.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.